Les Flight Cases conçues et fabriquées par LGi ont pour vocation d’être amenées à voyager dans de nombreux pays partout dans le monde. Les différents composants entrant dans la fabrication des Flight Cases proviennent de fournisseurs qui sont susceptibles d’utiliser dans leur processus industriel des produits chimiques qui peuvent s’avérer dangereux et de ce fait être
interdits à l’entrée de certains pays .

La Commission Européenne a instauré une réglementation pour gérer l’utilisation de la plupart des produits utilisés dans
l’industrie en fonction des dangers potentiels qu’ils sont susceptibles de représenter pour les citoyens.

Par ailleurs les réglementations internes de pays destinataires des produits concernés peuvent interdire l’entrée de produits
présentant potentiellement un risque sanitaire.

La non-conformité à ces différentes règles ne peut garantir à l’utilisateur final un produit de qualité répondant à ses exigences.

LGi, dans la démarche orientée qualité de ses fabrications est particulièrement attachée aux respects des normes concernant
son activité. Ainsi parmi les critères de sélection de ses fournisseurs, LGi exige notamment le respect des normes européennes
REACH et ROHS.

Parmi les réglementations instaurées par la Commission Européenne pour gérer l’utilisation de certains produits utilisés dans l’industrie et pouvant présenter un danger pour la santé humaine se trouve la norme REACH (Registration, Evaluation, Authorization and restriction of Chemicals).

Les objectifs de REACH sont :

protéger la santé humaine et l’environnement face aux risques potentiels des substances chimiques,

– instaurer une information identique et transparente sur la nature et les risques de substances, telles quelles ou dans un mélange, du fournisseur jusqu’au client final,

sécuriser la manipulation des substances chimiques par les salariés,

renforcer la compétitivité de l’industrie, en particulier l’industrie chimique, secteur clé de l’économie en Europe.

Le lien ci-dessous permet d’accéder directement sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire qui détaille
l’ensemble de la réglementation REACH.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/reglementation-reach#e1

Le respect de cette norme par les fournisseurs de LGi assure que les produits qui entrent dans la fabrication des Flight Case ne
présentent pas de danger pour les collaborateurs de l’utilisateur final.

La directive européenne RoHS (Restriction of Hazardous Substances) concerne la limitation de six substances dangereuses comme le plomb, le mercure, le cadmium… dans les Equipements Electriques et Electroniques (EEE).

La transposition française met en parallèle la Directive DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques).

Le rapprochement de ces deux normes est de :

protéger la santé humaine,

protéger l’environnement,

éliminer écologiquement et rationnellement les déchets issus d’EEE.

Pour l’activité de LGi, les principales catégories de produits concernés sont :

informatique et télécommunications,

outils électriques et électroniques

En effet certains Flight Case fabriquées par LGi peuvent être amenés à intégrer en atelier des équipements appartenant à ces
catégories.

Dès lors, il est important dans le cadre de la démarche de qualité voulue par LGi et pour être en conformité avec la
réglementation européenne et internationale que LGi exige de ses fournisseurs concernés, une certification RoHS.

https://www.fimmef.fr/wp-content/uploads/2019/02/FIM_Note-information_Ech%C3%A9ance-ROHS-3-en-2019_20190116.pdf

https://www.rohsguide.com/

De son côté, LGi en tant que fabricant de caisses en bois est également tenu de se conformer aux règlements sanitaires liés à l’utilisation de bois.

En effet les matériaux d’emballage en bois constituent des filières d’introduction et de dissémination d’organismes nuisibles aux végétaux, comme par exemple la Nématode du pin (Bursaphelenchus xylophilus) ou le capricorne asiatique (Anoplophora
Glabripennis).

Dans ce cadre, LGi a reçu la certification NIMP 15 (Norme Internationale pour les Mesures Phytosanitaires n° 15) sous le IF04688.

Consulter la CERTIFICATION LGi

Cette certification, renouvelable tous les deux ans, est attribuée par le Service Régional de l’Alimentation-Pôle
Phytosanitaire, qui dépend du Ministère de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Forêt.

Cette norme impose un traitement des matériaux d’emballage à base de bois (feuillus et conifères) afin de réduire de façon
significative la dissémination éventuelle d’organismes nuisibles aux végétaux lors d’échanges commerciaux.

Seuls les matériaux d’emballages en bois dont l’épaisseur est supérieure à 6 mm sont réglementés dans la norme NIMP 15 et
donc concernés par le programme.

Le fabricant, détenteur de cette certification doit apposer sur les emballages en bois destinés à l’exportation un marquage qui
fait apparaître notamment son numéro d’enregistrement.

https://agriculture.gouv.fr/emballages-bois-programme-de-conformite

https://www.ippc.int/en/publications/640/

https://info.agriculture.gouv.fr/gedei/site/bo-agri/instruction-2015-1066

Le schéma ci-dessous indique les mentions qui doivent apparaître sur ce marquage et leur signification.